Ca y est ! vous avez décidé pour cette nouvelle saison de vous mettre ou remettre au sport et avez choisi comme activité l’Aïkido. Félicitations !

Voici quelques conseils , qui je l’espère pourront vous être utiles.

1- Pour les débutants, une visite de contrôle chez votre médecin est nécessaire. Il vous faudra un certificat médical de non contre-indication à la pratique de l’Aïkido.

2- Démarrez en douceur, tranquillement à votre rythme et soyez à l’écoute de votre corps. Ne cherchez surtout pas à vouloir faire comme les autres « plus anciens », ce serait le moyen le plus sûr de vous blesser. N’oubliez pas que vous n’avez peut-être plus fait de sport depuis plusieurs années. Voyez ce que vous êtes capable de faire, puis au fur et à mesure, augmentez vos efforts. Hydratez-vous avant, pendant et après le cours à petites gorgées.

3- Ne lâchez rien! Ici, comme en toute chose, il n’y a pas de résultats sans régularité. Soyez assidu et tenez-vous à vos deux entraînements par semaine, même si ce n’est pas toujours facile.

4- Comme on dit « Paris ne s’est pas construit en un jour ». Prenez le temps d’aborder patiemment les étapes une à une, ceinture après ceinture. Ainsi vous aurez le plaisir de voir et d’apprécier vos progrès.

5- Venir s’entraîner été comme hiver deux fois par semaine pendant des mois et des mois demande une certaine motivation. Celle-ci fait parfois défaut … fatigue, lassitude ou encore problèmes familiaux ou professionnels. Le meilleur moyen d’entretenir « le feu sacré » est de se fixer des objectifs à courts et moyens termes, tels que par exemple l’exécution d’un enchainement technique complexe ou un passage de grade. Et n’oublions pas un facteur important de la pratique, à savoir la dynamique de groupe, c’est elle qui contribuera à vous motiver.

Il ne vous reste plus qu’à revêtir votre kimono, et moi de vous souhaiter « bon courage » sur cette merveilleuse voie qu’est l’Aïkido.

Alain BUCHHEIT