Application Technique

Zanshin est une attitude, un concept que l’on retrouve dans les arts martiaux japonais, mais aussi dans de nombreux arts tels que l’Ikebana, la cérémonie du thé, ou bien encore la calligraphie.

Zanshin : maintenir sa vigilance, rester en alerte.
Zan = rester, vigilance
Shin = esprit, coeur
Zanshin : c’est avoir un état d’esprit calme, vigilant, prêt à réagir dans l’instant à toute éventualité aussi bien avant, pendant qu’immédiatement après le combat.

Suivant la discipline pratiquée, zanshin peut revêtir un sens plus ou moins différent.

Prenons l’exemple avec le kendo :  extrait d’un texte de Geoff Salmon.

L’auteur répond ici à une question :

« Helton demande la différence entre kigamae et zanshin. Cette question mérite une réponse un peu développée. Dans le Japonais courant, Kigamae représente une disposition mentale ou une approche. Selon le dictionnaire Japonais-Anglais du Kendo de l’AJKF, la signification du kigamae est « l’état dans lequel la totalité du corps du pratiquant est en alerte et prêt à réagir aux mouvements du corps et de l’esprit de l’opposant qui précèdent une attaque ». En effet, il s’agit d’une « posture mentale », un état de conscience dans lequel on est focalisé sur l’opposant. Le point important du kigamae est l’anticipation du mouvement de l’opposant par la disponibilité à attaquer. L’explication la plus basique dans le kendo de la signification du zanshin est « un état de conscience après l’attaque ». Le concept de zanshin est toutefois bien plus complexe. Dans le Zen, zanshin signifie un suivi complet vers la finalité de l’action, ne laissant aucune trace. Zanshin signifie « l’esprit qui reste » et aussi « l’esprit sans reste ». En termes pratiques, le zanshin est la conscience continue de son opposant après avoir attaqué. Vous devriez être dans une position vous permettant d’attaquer à nouveau instantanément si il (ou elle) fait un mouvement vers vous. Pour résumer — kigamae est l’état où l’on est prêt à le faire avant de le faire. zanshin est l’état où l’on est prêt à le refaire après l’avoir fait.