Application Technique

la-pratique-en-tête1.jpgL’Aïkido est une discipline qui comporte un ensemble de règles. L’Aïkido se pratique dans un lieu spécifique,le dojo, avec une tenue appropriée, le hakama et le comportement à l’entraînement est régi par l’étiquette.

Le Dojo

La salle dans laquelle se pratique les Arts Martiaux est appelée : Dojo Il se présente généralement ainsi (dans la mesure du possible):Dojo.Schema
Le Kamiza se trouve généralement à l’opposé de l’entrée. Le côté gauche, vu du Kamiza, est le plus honorifique. Une photo de O Sensei Morihei Ueshiba orne le kamiza et symbolise la transmission de l’enseignement.

La tenue de l’Aïkidoka

Tout comme la plupart des pratiquants d’arts martiaux, l’Aïkidoka porte un Gi (appelé à tort Kimono – qui se réfère au vêtement traditionnel long) composé de la veste d’entraînement « Keiko Gi », du pantalon, de la ceinture large « Obi » et du fameux   Hakama  .

07.Etiquette.Hakama

Hakama : Ce pantalon plissé traditionnel japonais, autrefois porté par les Samouraï et les classes nobles, et de nos jours lors des cérémonies officielles ou religieuses, est chargé d’un symbolisme très fort, dont l’interprétation varie selon que l’on se réfère aux vertus du Budo ou aux vertus de la société japonaise traditionnelle. En Aïkido, les sept plis du Hakama représentent les sept vertus – à valeur égales, qui animent l’âme du Budoka. C’est l’interprétation la plus répandue, cependant l’origine exacte reste difficile à authentifier.
Les plis à l’avant (de gauche à droite)
Jin       générosité, bienveillance
Gi        honneur, justice
Rei      courtoisie
Chi      sagesse
Shin     sincérité
Les deux plis à l’arrière, qui ne font qu’un
Chu     loyauté
Koh     piété

Il existe d’autres interprétations, d’autres traductions, mais l’essentiel reste que chaque pli représente une vertu.

Comment le plier ?

Ce n’est pas un casse-tête … japonais ! Le plus dur est de bien garder les plis ! Quant au nœud … suivez le schéma !

07.Etiquette.Plier

Comment le mettre ?

La séance d’entraînement:

Voici quelques consignes (étiquette) qui permettront à tous de pratiquer en toute sécurité et surtout dans des conditions agréables et plaisantes pour tous:07.Etiquette.Sori

Avant le cours :
– Arriver à l’heure – Enlever montres, colliers et autres bijoux afin d’éviter les blessures – Tenue propre – Ongles courts – Éviter de marcher pieds nus et utiliser des « Sori » (claquettes) pour aller des vestiaires aux tatamis

 

Étiquette dans le Dojo :

1- En montant sur le tatami et en le quittant, saluez en direction du kamiza et du portrait du fondateur.
2- Le cours commence et se termine par une cérémonie formelle de respect et de courtoisie. Le professeur entre, salue à genoux en direction de la photo de O-Sensei. Les pratiquants saluent en même temps. Ensuite, il se tourne vers ses élèves et salue à nouveau. Les élèves répondent à son salut en prononçant « Onegai Shimasu » (veuillez m’accorder le privilège de travailler avec vous » ou « Domo arigato Gozai Mashita » (merci beaucoup) à la fin du cours.
3- Il est essentiel d’être à l’heure ; mais si vous arrivez en retard, vous devez attendre à côté du tapis jusqu’à ce que le professeur vous fasse signe de vous joindre au cours. Saluez à genoux en montant sur le tapis (Kamiza et enseignant).
4- La façon de s’asseoir sur le tapis est la position en seiza (à genoux, fesses sur les pieds). Mais si vous êtes blessé au genou, vous pouvez vous asseoir en tailleur.
5- Vous êtes là pour travailler. Respectez les pratiquants les plus gradés. Ne discutez jamais à propos de la technique.
6- Très important : travaillez avec tout le monde.

07.Etiquette.Seiza