Morihei-Ueshiba-2.jpgLa pratique des armes dans l’Aïkido n’est pas abordée tout à fait comme dans une « école de sabre traditionnelle », mais plus dans l’idée et le souci d’un travail animé par une même logique entre les armes et les techniques à mains nues.Les armes font partie intégrante de l’Aikido.Hormis leur pratique courante, nos sources pour une étude plus approfondie sont:

 

Maître Morihiro Saito

24.AikiKenJo.Saito ( vignette )Elève interne (uchideshi) de O-Sensei à Iwama, qui a codifié les techniques qu’il avait apprises du Fondateur et en a conçu un système d’enseignement, afin qu’elles soient transmises le plus authentiquement possible.

 

 

Maître Shoji Nishio24.AikiKenJo.NISHIO
Maître d’armes et Shihan d’Aïkido, qui propose un système d’apprentissage basé sur le principe Aïki. Partant des techniques de base, il a intégré son expérience poussée des armes, les faisant évoluer vers une forme caractéristique de son école Toho.

 

En ce qui concerne le maniement des armes sous leur forme historique, nous nous appuyons sur une école qui n’est pas sans rapport avec l’Aïkido : le Kashima Shinryû

Morihiro Saito :

Shoji Nishio :